Je pense qu’il n’est plus nécessaire d’essayer de vous convaincre d’avoir un site Web pour votre compagnie. Si vous êtes en affaires, il vous faut cette carte de visite virtuelle qui parle de vous, de vos produits. Au minimum qui indique votre adresse physique et vos heures d’ouverture (quoique vous pouvez faire un effort pour donner plus que des infos de base … ce n’est que mon avis.)

Vient ensuite le choix de la plateforme pour construire votre site. Vous avez le choix entre un site fait sur mesure par des pros, un site que vous allez construire vous même à partir de zéro et à l’aide d’un thème, ou un site « prêt à l’emploi » via des plateformes de création de sites en ligne.

 

Le site fait par des pros

Si vous en avez les moyens, il n’y a rien de mieux qu’un site fait juste pour vous par un Webdesigner/développeur ou une agence Web. Les coûts sont plus élevés — entre 600 et 10 000 $ — selon le nombre de pages, la qualité du design et la complexité du site. Mais vous aurez un service sur-mesure, hyper bien fait et sécurisé, un design selon vos goûts et sûrement un service après vente en cas de pépin.

Voici deux compagnies que je conseille :

K-ribou : spécialisé en démarrage d’entreprise Web, ils conçoivent des sites à prix abordables. En plus c’est une coop !

La Grange : Une agence Web avec beaucoup de goût et des créations bluffantes.

 

Le site « fait maison »

Il demande un peu d’investissement en temps et il faut aimer trifouiller le Web à la recherche de tutoriels. Personnellement, c’est ainsi que je suis « tombée » dans le Web. Je désirai créer un site pour une de mes premières compagnies (RIP HumaneoCom…) lorsque j’ai découvert WordPress et ses infinies possibilités. Et je parle ici du wordpress.org, le système de gestion de contenu (CMS) gratuit que l’on installe chez son hébergeur (il y a même une version francophone). À ne pas confondre avec wordpress.com, une plateforme où l’on peut créer son blog.

À lire aussi  Comment créer son calendrier de médias sociaux sous stéroïdes !

Étant gratuit et open source, WordPress bénéficie d’une grande communauté qui s’entraide et travaille sans cesse à l’amélioration du système. Aujourd’hui, presque tous les hébergeurs proposent une installation gratuite de la dernière version de WordPress. Ensuite, soit on achète un thème (canevas « prédésigné ») que l’on adapte à ses couleurs, soit on en choisit un gratuit, soit on le code de A à Z.

(Si vous avez besoin d’aide pour votre site, je vous conseille d’aller faire un tour dans ma section Services Web, vous y trouverez peut-être votre bonheur)

 

Le site « out of the box »

Plusieurs plateformes offrent des services gratuits ou payants de création de sites Web. Celle que je conseille le plus souvent à mes clients qui ne veulent pas se casser la tête est squarespace.com. Les designs sont très beaux, le démarrage est facile, on peut acheter son propre nom de domaine et le service coûte 8 $/mois.
Il y a aussi d’autres compagnies comme WixWeebly ou Jimdo.

Voici un article qui en fait un très bon comparatif pour vous aider à choisir.

L’important et de faire le meilleur choix possible pour votre utilisation. Et rien ne vous empêche de commencer avec l’un et de migrer vers un autre plus tard.

 

Tagged: blog, blogging, site web, Web, WordPress

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1
Enregistrer