(ce live à eut lieu dans La Communauté des #LadyBoss)

Notes de l’épisode (retranscription de la vidéo)

Le site Web est pas mal en première place de la to-do-list de toute entrepreneure, mais rares sont celles qui le pensent et le construisent pour servir réellement leur business…

Qu’est-ce qu’un site efficace en business ?

Un site efficace, c’est un site qui convertit. C’est-à-dire, qui encourage tes visiteurs à interagir sur ton site en :

  • En s’inscrivant à ton infolettre
  • En t’écrivant en répondant à tes emails
  • En remplissant ton formulaire de contact
  • En te demandant un appel découverte
  • En achetant tes produits ou services

 

7_strategie_web_pin

Stratégie #1 : Considérer ton site comme un membre de ton équipe

En business, il faut considérer son site comme un membre de son équipe. Il faut s’occuper de lui pour qu’il remplisse 5 fonctions ou objectifs principaux.

Les voici par ordre d’importance :

  1. Augmenter les abonnées à tes infolettres en convertissant presque TOUS les nouveaux visiteurs, ou en te permettant d’entrer en communication avec des prospects de qualité au téléphone.
  2. Vendre tes produits et services directement ou indirectement grâce à tes entonnoirs de vente
  3. Éduquer et apporter une réelle valeur à ton audience pour qu’elle te voie comme l’experte que tu es
  4. Te positionner et te différencier de ta concurrence en établissant ta crédibilité, en montrant qui tu es, en créant une expérience unique pour ton visiteur
  5. Attirer de nouveaux visiteurs, de ton audience, via Google, les réseaux sociaux et ton contenu.

Un site qui ne remplit pas ses fonctions est un site inefficace. Il a besoin d’être chouchouté et ramené dans le droit chemin.

 

Stratégie #2 : Planifier

Il y a 3 types de personnalités quand vient le moment de créer son site Web.

  1. Il y a ceux qui plongent dans la création sans savoir s’ils ont vraiment besoin d’un site et à quoi il va leur servir. Ça donne de très jolis pamphlets virtuels qui ne servent à rien.
  2. Il y a ceux qui se sentent tellement en panique devant ce qu’ils ont à faire, qu’ils ne font rien.
  3. Et il y a ceux qui prennent le temps de planifier. C’est moins palpitant que de plonger de suite dans la création, mais chaque minute passée à planifier ton site, ses pages, ses fonctions, le tout selon tes objectifs, sera une minute de gagné en paix d’esprit.

Fais un dessin, un wireframe de ton site, même si ce n’est pas parfait, et si ton site est déjà fait, regarde-le et pose-toi la question : est-ce que j’ai réfléchi à chaque section en tant que #LadyBoss ou juste parce que c’est beau ?

 

Stratégie #3 : Pourquoi veux-tu un site ?

Savoir pourquoi tu veux un site et dans quel but le créer est essentiel pour le business en ligne (et si tu as une entreprise et un site Web, tu es dans le business en ligne).

Lancer ton site, juste pour en avoir un alors que tu n’as aucune idée de là où tu veux aller, ne fait aucun sens et c’est une véritable perte de temps. Du temps précieux que tu pourrais passer à définir tes objectifs d’affaires, à gagner en clarté et surtout, à ne pas perdre de l’argent dans des fonctionnalités ou des services dont tu n’as pas besoin.

Si tu as juste besoin d’un site pour te présenter et que tu ne veux pas nourrir, va plutôt vers un service comme about.me, qui va te donner une belle vitrine pro rapidement et concentre-toi sur tes médias sociaux. Fais les vivre, interagis avec tes futurs clients dans les groupes et prends le temps de découvrir les bonnes raisons qui font que tu as besoin d’un site.

 

Stratégie #4 : Qui sers-tu ?

Celles qui me suivent depuis un moment savent que je martèle le concept du client cible à presque chaque live parce qu’il est central et c’est pourtant celui qu’on zappe le plus souvent.

Ce que tu veux, c’est aider et servir les personnes qui ont besoin de toi.

Tu es en compétition avec quelque 129 millions de sites Web. Certes ils ne sont pas tous dans ton domaine ou ce n’est peut-être même pas des sites d’affaires, mais ils sont tous en compétition pour attirer l’attention du même public que toi.

Et c’est genre 2 milliards de personnes ! Quelle que soit la niche que tu vas choisir, il y a une audience pour ça. Et chaque décision que tu vas prendre pour ton site doit être pour attirer et engager la conversation avec ton public. Il y a une leçon que j’ai apprise : « Votre site n’est pas pour vous ni à propos de vous, c’est au sujet du problème que vous allez aider votre visiteur à régler et le changement que vous allez apporter dans sa vie. »   

Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour définir votre client idéal, j’ai un document pour ça dans la Bibliothèque digitale.

 

Stratégie #5 : Trouve le vocabulaire de ton client

Une fois ton client idéal défini, il faut savoir comment tu vas l’aider. Je conseille souvent d’aller explorer les groupes Facebook où ton client pourrait se trouver. Écoute les conversations, pose des questions, fais circuler un court questionnaire. Cherche aussi sur Google le vocabulaire qu’ils utilisent pour chercher le genre de services ou produit que tu offres.

Cela va te donner 2 avantages dans la construction de ton site et de ton business :

  • Tu vas connaitre exactement le problème que tu vas les aider à résoudre
  • et tu vas connaitre les mots clefs qu’ils utilisent et que tu vas aussi utiliser sur ton site. Que ce soit dans ta communication, tes articles, tes vidéos, etc. En une phrase : aide-les à te trouver lorsqu’ils auront besoin de toi.

 

Aide tes futurs clients à te trouver quand ils ont besoin de toi . Click to Tweet

Stratégie #6 : Tes opt-ins

Tes opt-ins, c’est ce petit formulaire où tes visiteurs mettent leurs infos pour s’inscrire à ton infolettre. Il t’en faut absolument parce que c’est un des rares moyens d’entrer en conversation privilégiée avec tes prospects.

C’est aussi une très bonne mesure de l’intérêt que tu suscites chez tes visiteurs et un bon indicateur qui montre qu’ils se disent que tu peux les aider. Tu ne peux pas te fier aux likes sur les pages Facebook. Avec son algorithme de merde (on parle de 12% et encore), peu de tes fans voient ce que tu postes. Ne te fie pas à ta mesure de trafic qui revient à zéro toutes les nuits et qui ne te permet pas de parler aux gens qui passent.

Il y a 5 endroits clefs pour placer ces opt-ins :

  1. la page d’accueil, pas très loin de l’entête,
  2. dans ton footer,
  3. dans ta sidebar de blog,
  4. à la fin de chaque blog
  5. et dans les billets eux-mêmes.

Tu peux toutes les utiliser, voir celles qui convertissent le mieux et t’ajuster.

Perso, je vais enlever celle de la sidebar qui ne convertit presque pas chez moi et je pense changer celle de la page d’accueil, soit en l’enrichissant d’un lead magnet (petit cadeau) différent, soit en la présentant différemment, je réfléchis encore…  

 

Stratégie #7: l’upgraded content

Super stratégie surtout quand un billet circule sur les médias sociaux. Quand ton visiteur arrive sur un article via Facebook par exemple, il va le lire, mais il ne va pas non plus toujours s’inscrire via tes formulaires si tu n’as pas réussi à le convaincre avec ce seul article. Mais si tu inclus dans ton billet un document hyper intéressant pour ton visiteur (et complémentaire à ton sujet) et que tu l’offres en téléchargement en échange de son courriel, tu viens de faire 2 choses :

  1. Tu viens d’offrir pas mal de valeur ajoutée à un visiteur qui se dit que wow, quelle générosité, je vais revenir !
  2. Tu viens de faire une transaction, qui a des chances de conversion beaucoup plus élevée et que tu pourras monétiser par la suite.
  3. Et je vais pousser le bouchon un petit peu plus loin : cette technique peut même te permettre de segmenter tes abonnés.
  4. C’est-à-dire que tu vas les envoyer dans une sous liste de ton infolettre créée pour ceux qui sont intéressés par un sujet précis en particulier. Tu vas utiliser cette liste pour leur offrir du contenu spécifique pour eux et plus tard les convertir en client.

Je m’explique avec un exemple :
tu as un blog culinaire. Chaque personne qui s’inscrit va dans ta liste principale. Sauf que toi tu as comme projet de lancer un livre de pâtisserie.

Donc tous ceux qui s’abonne dans tes articles pour télécharger tes do-to-list/checklist/ relatif à la pâtisserie vont aller dans une sous liste. Et tu vas chouchouter ces abonnés-là avec du contenu spécifique, des recettes exclusives, ça peut devenir tes beta testeur de tes recettes, tes acheteurs VIP qui vont acheter ton livre moins cher en prévente, etc.

Cette technique est excellente pour embarquer des abonnés vers une séquence courriel en entonnoir de vente pour des produits ou services que tu vends à l’année.

 

Récapitulatif :

Un site efficace, c’est :

  1. C’est un membre de ton équipe qui travaille pour toi
  2. Un site que tu as pris le temps de planifier selon ton business
  3. Un site qui est pertinent pour toi
  4. Un site qui règle le problème de ton audience
  5. Un site qui te permet d’engager la conversation grâce à ton infolettre
  6. Un site où chaque aspect et billet te sert à atteindre ton objectif de vente.

 

J’espère que ce live et son contenu t’ont plu ! N’hésite pas à me donner ton son de cloche en commentaire ou sur le groupe. Tu sais comme j’aime te lire !

Rim

 

 

Tagged: client cible, client idéal, infolettre, rentabilité, site web, stratégie, webmarketing

158 Partages
Partagez9
Tweetez5
Partagez17
+11
Épinglez126
Email